dbsQware : Faites vous un cadeau pour la fin d’année

de | 2017-12-27

 

Comme tous les ans à la même époque, c’est le temps des bilans et des cadeaux. Vous avez bien travaillé, vous cherchez à juste titre une récompense à la hauteur de votre implication et une idée vous vient spontanément à l’esprit : une nouvelle licence dbSQWare.

C’est très compréhensible. Qui n’en rêverait pas ?

D’autant qu’un agaçant message concernant la fin de validité de la licence précédente vous pollue la boite de réception chaque matin et que le support dbSQWare vous a déjà envoyé la nouvelle, avec un mot gentil et une facture.

L’activation d’une nouvelle licence ne se faisant qu’une fois par an, profitons de l’occasion pour expliquer la procédure. Rien de bien compliqué mais cela sera écrit pour les prochaines années.

A quoi ça ressemble ?

Dans le mail que vous avez reçu, vous trouverez en pièces jointes un ou plusieurs fichiers au format texte, dont le nom est un identifiant unique et dont l’extension est « .lic ».

Ils contiennent une chaîne chiffrée représentant l’environnement, le nombre de machines et la date de validité.

 

Et qu’en faire ?

Et bien… la déposer sur la machine centrale dbSQWare correspondant à votre environnement.

Le répertoire de destination est « $gvsqw_SQWareCentralPath/etc_cust », accessible par le raccourci « cetc ». Vous devez y trouver le fichier « *.lic » précédent. Mettez-le de coté, par prudence.

Transférez (par scp, WinSCP ou autre, selon vos possibilités) le nouveau fichier de licence à cet emplacement.

Évitez le copier/coller car, selon la méthode, le logiciel d’origine ou le système d’exploitation, vous risquez de vous retrouver avec des caractères modifiés et donc une chaîne invalide.

Et c’est tout.

La licence sera automatiquement prise en compte à la prochaine exécution du script de collecte d’indicateurs (« $gvsqw_SQWareCentralPath/bin/sqwctl_GatherIndicators.ksh ») qui doit logiquement être présent dans la crontab de la machine dbSQWare. Le script peut aussi être lancé la main.

Au niveau de l’interface web, près de votre nom de login, vous devez voir le rassurant cercle vert. laissez votre curseur deux secondes au-dessus et une info-bulle s’affiche avec le nombre de licences et la date d’expiration.

SQWare Web : Tout va bien

SQWare Web : Tout va bien

 

Et s’il y a des problèmes ?

Si le fichier n’est pas reconnu comme valide, vous recevrez un long message d’erreur à la place du rapport d’indicateurs quotidien.

La ligne importante est « No valid licence found for [la chaîne unique d’identification de votre machine] ».

Pas de panique. Vérifiez que le checksum du fichier est bien identique avant et après transfert. Si – malgré nos conseils mais nous respectons votre esprit aventureux – vous avez copier/coller la chaîne, mordez vous les doigts et transférez le fichier lui-même. Relancez ensuite la collecte des indicateurs :

$gvsqw_SQWareCentralPath/bin/sqwctl_GatherIndicators.ksh -Repind

Puis la génération des rapports quotidiens :

$gvsqw_SQWareCentralPath/bin/sqwctl_GatherIndicators.ksh

Si le problème persiste, remettez en place l’ancien fichier (il doit être valable quelques jours supplémentaires, sauf si la licence est expirée) et contactez le support dbSQWare.

Des problèmes ? des questions ? Exprimez-vous ! Les commentaires sont ouverts. Coquilles et fautes de grammaires sont notre lot quotidien : signalez-les nous à m.capello@dbsqware.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*