Coup d’envoi !

de | 2016-10-10

Comme nous, vous travaillez dans ce que les journalistes appellent joliment “l’industrie de la connaissance” (voire même, pour les plus cultivés, le “capitalisme cognitif” (1)).

C’est même probablement pour cette raison que vous nous lisez.

Vous êtes donc bien placés pour savoir à quel point votre activité dépend du partage que les autres font de leur expérience. Devant la multiplication des sujets et des technologies – que rien ne semble freiner – les explications, les retours de test, les solutions de vos pairs remplacent les volumes de documentations officielles auparavant envoyées par courrier, dans de luxueuses boîtes en carton, une fois par an, à chaque nouvelle version.

Documentation obsolète aussitôt expédiée, soit dit en passant.

Qu’est-ce qu’une “ora-12765” ? Comment mettre en place une réplication PostgreSQL ? Et avec Sybase (pardon : SAP Adaptative Server) ?  Quels sont les pièges avec Cassandra ? Et ses avantages ? Quels sont les meilleurs outils pour faciliter votre quotidien (2) ?

Si vous envoyez ces termes dans un moteur de recherche, aucun doute : vous trouverez de l’information. Beaucoup d’informations. Parfois même trop.

Mais auriez-vous une réponse fiable ? Valable dans votre cas ? Une réponse couvrant toute la question ou seulement une partie ? Et, si possible, en français ?

Ici, sur le dbSQWare Tech Blog, nous sommes logés à la même enseigne. Comment affirmer qu’un article peut réellement vous aider ? Alors qu’il y a tant de cas différents, dans tant de version ?

Simple : nous ne pouvons pas.

Ce que nous pouvons vous promettre, par contre : chaque article sera rédigé avec la préoccupation d’être utile et compréhensible. De partager. D’expliquer. Et, dans le cas inévitable où une erreur se glisse au détours d’une phrase, nous prendrons soin de vous laisser de la place pour réagir.

Car le partage est valable dans les deux sens. afin d’apprendre de nouveaux tours, d’éviter des pièges encore inconnus et, pourquoi pas, d’enrichir nos connaissances grâce à des personnes exerçant une activité identique.

Pour être franc, nous n’avons aucun intérêt personnels à nous lancer dans cette aventure, dans cette ouverture, si ce n’est celui-là : la circulation de la connaissance. Nous sommes convaincu que quelque part, dans un recoin de votre mémoire, se loge une réponse à une de nos questions.

Bien que hébergés par OctopusDBA, nous n’avons rien de vendre. Si nous mentionnons dbSQWare dans un article, c’est en complément, ou bien parce qu’il propose une manière différente d’effectuer certaines tâches. Libre à vous d’aller vous renseigner ou non.

Tout ce blog sera basé sur un accord implicite entre nous : nous partageons ce qui nous paraît utile, vous nous dites si cela vous a aidé ou s’il nous manque des éléments.

Ainsi, à mesure des échanges, des corrections, des recoupements, les lecteurs pourront profiter d’une source modeste mais valable.

Celle que nous aimerions tous trouver sur internet les jours où le temps est compté.

Assez de circonvolutions. Dans nos articles à venir, nous avons de l’Oracle, du PostgreSQL, du MySQL, du Cassandra, des informations système, des outils… Un panaché de notre expérience passée et actuelle.

A vous d’en profiter !

Comme il était affiché à l’entrée d’une convention, cette citation attribuée à Georges Bernard Shaw :

« Si tu as une pomme, que j’ ai une pomme, et que l’ on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme.
Mais si tu as une idée, que j’ ai une idée et que l’ on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées »

L’économie de la connaissance est la seule économie où un échange enrichie les deux parties.

Et c’est à nous de le démontrer !

  • Tout de suite, vous sentez que vous êtes arrivés sur un site où on apprend des choses…
  • dbSQWare, certes, mais ce n’est pas le seul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*