Archives de catégorie : SGBDR

Postgresql + Linux Out-Of-Memory Killer, une histoire vraie

Introduction A plusieurs reprises, des utilisateurs se sont plaints d’une perte de connexion entre leur application et leur base PostgreSQL, hébergée sur une Linux Centos 6. Le premier réflexe est de hausser mentalement les épaules en accusant le réseau ou le connecteur de client, tant la base était jusqu’alors stable et solide. Mais la conscience… Lire la suite »

PostgreSQL 10 : comment la tester ?

Dans ce monde fou où tout va vite, si vite, prenons un peu d’avance et voyons comment installer la toute dernière version de PostgreSQL 10. Cela nous permettra de vous montrer comment récupérer les derniers clichés du code source (« nightly-build »). Un rappel régulier ne faisant pas de mal, cela montera également à quel point les… Lire la suite »

MySQL : InnoDB et index corrompu

Contexte Depuis le passage en innodb, le serveur tombe en erreur car des pages d’indexes sont corrompues. Il héberge une application de supervision dont les écritures sont intensives et se concentrent sur deux tables. Le système d’exploitation est une VM Centos 7.2. Le file system  de données est formaté en ext4 et monté avec les… Lire la suite »

Postgresql : compte-rendu du PGDay Paris 2017

Un post interminable mais hier, à Paris, se tenait le PG Day 2017. C’est une série de conférences en anglais, souvent assez pointues, avec des invités intéressants. Les présentations projetées lors des séances seront disponibles sur le site de l’évènement. Cet article sera complété dès que le lien sera connu. Un mot rapide avant de… Lire la suite »

MySQL: « table full » avec des tables en mémoire

Aujourd’hui, un bref article sur un problème rencontré récemment avec un traitement s’exécutant sur MySQL (1). Cela nous permettra au passage de montrer quelques commandes utiles pour positionner la valeur des variables du serveur. L’erreur Tous les matins, une extraction … hum, comment le dire poliment ?.. expérimentale (voilà, c’est bien) se lance et échoue.… Lire la suite »

MySQL : démarrer rapidement un serveur dans n’importe quelle version

Peut-être aurez-vous  un jour besoin de tester  une version de MySQL afin de vérifier un comportement, une syntaxe ou une régression. Comment pouvoir le faire le plus rapidement possible, et le plus simplement possible, c’est dire sans demander la permission à qui que ce soit (1) ? Voici comment procéder… Sachez tout d’abord que MySQL… Lire la suite »